11 / 12 aout : bobos, hipsters et Mont Royal

C’est sous une chaleur humide ambiance Vietnam que nous décidons de partir à l’ascension du Mont Royal. Colline / Montagne posée au milieu de la ville-île, elle domine Montréal. On peut jouer à s’y perdre, hors des chemins marqués, et si on oublie la rumeur des voitures au loin on se croirait en pleine nature. Tout en haut on regarde la ville, ses buildings, ses avenues rectilignes et son fleuve. Les brésiliens ont le corcovado, les québécois -eux- ont une grosse croix à ampoules qui s’allume la nuit. Vigie aux airs de fête foraine, on la voit de partout.

Dimanche on sillonne le mile end et le plateau, quartiers branchés de Montréal. Boutiques vintage, friperies, cafés sympas nous font de l’oeil. On résiste et on opte pour le parc La Fontaine bagel et libanais en poche (parce qu’il existe des gens sur terre qui n’aiment pas les bagels, que Dieu ait leur âme). C’est là qu’on découvre que les écureuils qu’on trouvait mignons gnon gnon sont en fait une sorte de croisement entre rat et pigeon, voraces, perfides, fourbes, bêtes du diable prêtes à tout pour s’emparer d’une miette de sandwich.
Première désillusion.

Puis on va se perdre dans les ruelles vertes du quartier, entre escaliers en colimaçons, potagers et terrasses qui font rêver. Promis si on devient riches et célèbres on achètera un loft sur le plateau et on vous invitera tous.

On croise des bonhommes casquettesentweed-fixies partout, j’en connais qui seraient heureux, ici.

Publicités

A propos deriveatlantique

Partis (un peu) désorganisés, (très) curieux de voir ce qui va se passer, dans leur dérive de l'autre côté de l'Atlantique
En passant | Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 11 / 12 aout : bobos, hipsters et Mont Royal

  1. Delphine dit :

    Premier passage sur ton blog au retour de notre camp (qui était au top!), je suis ravie de prendre quelques nouvelles et découvrir vos belles photos, profitez bien de cette aventure et continuer à nous faire découvrir votre dérive atlantique ! Bises à toi et Alice,
    Delphine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s